1 janvier 2011 6 01 /01 /janvier /2011 06:00
 
 
VOYAGE DES 15 ANS
 
Du Samedi 7 au Dimanche 15 Avril 2012
 
 
« Amsterdam & Le Rhin Romantique »
 
 
3 jours à Amsterdam pour découvrir la capitale hollandaise et sa région
temps-libres pour une découverte personnelle, et excursion à Marken et Volendam
hébergement en centre-ville, hôtel 3*** (Ibis Amsterdam Centre)
 
6 jours de croisière sur le Rhin Romantique d’Amsterdam à Strasbourg
en pension complète avec visites et boissons incluses, bateau CroisiEurope
(suivant itinéraire Hollande et Vallée du Rhin Romantique, voir ci-dessous)
 
Le Rhin, bateau Croisi Europe   Le Rhin, Programme
 
 
AMSTERDAM – COLOGNE – RUDESHEIM – HEIDELBERG – MANNHEIM – STRASBOURG
 
 
L'eau, tel est le maître mot à Amsterdam. Elle semble figée, et pourtant elle guide nos pas, partout. Plus de 1 200 ponts courbent l'échine pour lui faire allégeance. Il faut contourner l'eau pour aller chercher un pont plus loin. L'eau, partout canalisée, dicte le parcours du visiteur. Et on se laisse séduire. Autour des canaux d’Amsterdam, des milliers d'étonnantes demeures qui se penchent doucement en murmurant : « Canal, suis-je toujours la plus belle du quartier ? » Promeneurs, vous vous trouvez devant l'une des plus extraordinaires vitrines du temps. Amsterdam est une ville ouverte sur son histoire comme sur son futur. Ici, pas de volets ni de barreaux aux fenêtres. On ne désire rien cacher. Le visiteur se promène dans Amsterdam comme dans un gros village, s'y perd facilement, mais d'instinct retrouve son chemin. Et c'est toute la magie de cette capitale que de s'offrir sans détour ni faux-semblant. On voudrait trouver à Amsterdam au moins un défaut, mais voici qu'un bouquet de jeunes filles passent à vélo, le dos bien droit, le guidon haut, suivies par un cortège de rires, voici qu'un vieux café sans âge nous appelle de ses dizaines de petites bougies qui scintillent en vitrine. Avant même d’évoquer les musées, la rue a tant à offrir.
 
 
    La maison d'Anne Frank                                Le Quartier Rouge                                         Le Palais Royal
 
 
Le cœur historique de la ville d’Amsterdam, séduit les visiteurs avec des attractions connues dans le monde entier, comme la maison d’Anne Frank, le Quartier Rouge et le Palais Royal. Vous y découvrirez les maisons traditionnelles qui bordent les canaux, des ponts anciens et des entrepôts désormais reconvertis. Le matin, vous pourrez chiner sur le marché aux puces de la place Waterlooplein, proche du musée Juif. Ne manquez pas le célèbre marché aux fleurs, un site incontournable ouvert tous les jours. Le pittoresque quartier de Jordaan dégage une atmosphère unique avec ses cafés agréables, ses galeries d’art et ses boutiques locales. Boîtes de nuit et bars à cocktails contribuent à l’ambiance nocturne d’Amsterdam.
 
 
    La place Waterlooplein                               Le quartier de Jordaan                                Un Coffee Shop
 
           Les canaux                                       Le Marché aux Fleurs                                       Parking à vélos
 
 
Le Rhin Romantique par CroisiEurope. Pour découvrir le Rhin et faire escale dans différentes villes d’Allemagne, telles Rüdesheim ou Cologne, apercevoir des châteaux rhénans situés au milieu de vignobles réputés et le rocher de la Lorelei, célèbre rocher de la vallée du Rhin. A bord du bateau l’équipage ne manquera pas de vous conter les multiples légendes concernant le Rhin Romantique. Les points de vue sur le Rhin sont superbes et l’enchantement est complet. La croisière sur le Rhin est une croisière phare, à faire absolument ! 1ère compagnie européenne de bateaux à cabines, depuis 35 ans, CroisiEurope surfe sur les vagues du succès. Européenne par excellence et reconnue tant au niveau national qu’à l’international.
 
 
 
 
Le Rhin, Keukenhof 
 
 
Programme détaillé de notre voyage jour par jour
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Le Rhin, bandeau Croisi Europe

 
 
 
 
 
 
 
 
LE RHIN ENTRE ROMANTISME ET REALISME
Le Rhin et son romantisme légendaire ... Le Rhin, fleuve historique, premier témoin de la construction de l'actuelle Union Européenne ... Le Rhin, toute première destination de notre compagnie qui s'appelait alors Alsace Croisières. C'était en 1976 et son fondateur Gérard Schmitter lançait, en pionnier, une nouvelle forme de tourisme en France. Le Rhin reste aujourd'hui un des itinéraires phares de notre catalogue. Il draine près de 40 % de notre clientèle, soit environ 53 000 passagers par an. Que savons-nous de ce « vieux patriarche » qui a fini par s'apaiser et moderniser son cours longtemps troublé ?
 
UN FLEUVE INTERNATIONAL
Le Rhin est un fleuve international par excellence. Il prend sa source dans les Alpes, dans les Grisons suisses, et se jette 1 350 kilomètres plus loin dans la mer du Nord, en Hollande (Pays-Bas), où il reçoit les eaux de la Meuse avant d'éclater en plusieurs bras. Fleuve frontière entre la Suisse et l'Autriche, entre la Suisse et l'Allemagne, entre la France et l'Allemagne où il est alsacien sur 180 kilomètres, il sépare Vosges et Forêt-Noire entre Bâle et Mayence. Son cours se dirige alors vers le Luxembourg et les Pays-Bas où il devient large et puissant. Le Rhin est le 29ème fleuve du monde derrière le Danube (2 892 kilomètres) et devant la Loire (1 010 kilomètres). S'il appartient à tous ses riverains, il ne traverse aucune ville. Il les longe. C'est le cas à Karlsruhe, Mannheim, Mayence, Coblence, Cologne, Düsseldorf et Strasbourg qui constituent les grands ports rhénans et quelques une de nos escales remarquables.
 
 
Bonn                                  &nb sp;                       Cologne                                                  Coblence
 
 
PRUDENCE DANS LA PARTIE ROMANTIQUE
Le Rhin est la voie fluviale la plus fréquentée d'Europe et sans doute la plus moderne aujourd'hui. Sa navigation est possible sur 883 kilomètres de son embouchure à Bâle. Elle est régie par la Convention de Mannheim signée en 1868 entre la France, le Grand-Duché de Bade, la Bavière, le Grand-Duché de Hesse, les Pays-Bas et la Prusse. Une commission centrale du Rhin veille, depuis Strasbourg, à la libre circulation sur cette « voie navigable internationale » aménagée pour des bateaux jaugeant jusqu'à 3 000 tonnes. Pas de difficulté majeure à naviguer sur cet important axe économique d'Europe occidentale, certifie l'amiral Franck Fiorillo. Si ce n'est de garder un œil vigilant sur le trafic, très dense et sur le chenal navigable. Et de se défier sans doute aussi de la fameuse Lorelei, sirène légendaire juchée sur son rocher et qui a beaucoup inspiré Guillaume Apollinaire : « A Bacharach, il y avait une sorcière blonde/ Qui faisait mourir d'amour tous les hommes à la ronde ... » Prudence donc dans la partie romantique du Rhin où les nappes de brouillard peuvent être source d'accident. Mais l'ensorceleuse n'illumine pas à elle seule le Rhin. Il y a aussi les vignes qui rendent le Rhin ivre là où elles se mirent dans ses eaux, toujours selon Apollinaire et les châteaux ! Pas moins d'une trentaine de « burgs » sur une distance de 60 kilomètres entre Coblence et Mayence. Entre autres, la forteresse d'Ehrenfels, la Tour aux souris, le château de Stahleck et l'impressionnant château fort de Pfalzgrafenstein, juste après la Lorelei, qui se dresse tel un vaisseau de pierre au milieu des flots.
 
 
Heidelberg                                         Le rocher de la Lorelei                                 Rudesheim
 
 
ENTRE GUERRE ET PAIX
Le Rhin fait le bonheur des bateliers tout autant que celui des passagers de nos croisières toujours sous le charme de ce fleuve qui en a tant vu, au fil des siècles. Il a conservé la trace des vaillants soldats de la Révolution. Le petit cimetière de Petersberg, juste avant Coblence, leur rend hommage. Tandis que Kellermann triomphait à Valmy, les armées révolutionnaires s'avançaient dans la vallée du Rhin. C'est ainsi qu'à Strasbourg, un soir d'avril 1792, Rouget de Lisle, lieutenant de garnison, a composé le chant de guerre de l'armée du Rhin devenu la Marseillaise. Après plusieurs conflits sanglants, le Rhin a été le témoin du premier acte de la réconciliation franco-allemande qui a mené à la construction de l'Europe Unie de demain. Charles de Gaulle et Konrad Adenauer en ont fait le symbole d'un avenir placé sous le signe de la paix.
 
VOGUER EN EAUX LIMPIDES
Ses eaux sont si limpides que le saumon, disparu un temps, y a retrouvé sa place. C'est un signe de bonne santé. Car le Rhin a été, à partir des années 1970, un des cloaques les plus répugnants d'Europe. Envahi par les déchets et eaux usées des villes, de l'industrie chimique, des mines de potasse. Surchargé en métaux lourds et en substances nocives, en sel, en engrais agricoles, l'eau était devenue impropre à la consommation et fatale pour la faune aquatique. Le fleuve a encore subi en 1986 les conséquences de l'incendie de l'usine chimique Sandoz près de Bâle : insecticides et pesticides ont été déversés dans le fleuve avec l'eau qui a servi à maîtriser le sinistre. Cette catastrophe écologique a fini par mobiliser les Etats riverains. Grâce à leurs efforts conjugués, le Rhin redevient peu à peu un fleuve propre. CroisiEurope a ouvert la voie du tourisme fluvial sur ce fleuve mythique. Tout a commencé avec l'Alsace I, premier bateau d'occasion acquis pour aller jusqu'à Lauterbourg, pour déjeuner et danser le temps d'une journée, puis jusqu'à Rudesheim pour y passer une folle nuit. Puis sont arrivés les premiers bateaux à cabines, dans les années 80 : le Petite France, le Hansi, le Kléber ... Puis le Kellermann et tous les autres en construction propre depuis le Liberté, de plus en plus chics, de plus en plus confortables, pour célébrer la beauté unique de ce fleuve, comme l'ont fait les poètes des deux rives, au-delà de toutes les guerres fratricides.
 
 
Le-Rhin--carte.jpg
 
Le-Rhin--video.JPG
Publié par SORTIES POUR TOUS - dans Loisirs
commenter cet article

commentaires

Michèle, Montesson 01/11/2012 11:46


Merci à l’Association pour l’organisation et le choix de ce voyage, si complet, merci à Eliane et Marc-Antoine pour
cette belle croisière, sans oublier le super week-end qui la précéda.


 


Michèle V., Montesson

Michèle, Montesson 29/10/2012 19:36


 


Du Samedi 7 au Dimanche 15 Avril
2012 – Voyage des 15 Ans « Amsterdam & le Rhin Romantique »


 


Voyage des 15 Ans avec 126 adhérents (plus forte participation à un voyage) !


 


Départ en car, Samedi matin, destination Amsterdam (550 kms)
pour 3 jours. Nous y avons un hôtel près de la gare, à proximité immédiate du centre ville, très insolite car au 5ème étage
certaines chambres étaient de l’autre côté de la voie ferrée et le restaurant donnait sur des wagons ... Amsterdam, ville de canaux avec 126
ponts et bien sûr ses musées (Anne Franck, Van Gogh, etc.), est célèbre entre autres pour ses vélos à perte de vue et dans des
parkings géants. Le quartier « rouge » où se tiennent des dames en vitrines doit son nom aux lumières rouges qui les éclairent.
Une promenade nocturne en canaux nous fut proposé afin d’admirer les belles façades.


 


Le Dimanche, découverte de la Hollande, en route pour un
charmant village, Marken, typique pour ses maisons en bois construites sur un monticule de terre appelé polder. Puis une petite promenade en bateau nous amène sous le soleil pour déjeuner à
Volendam, au célèbre restaurant « Spaander » avec ses très grandes serveuses en costume traditionnel. Ensuite, cap sur
Zaanse-Schans, ville des moulins où nous visitons un moulin à huile et ensuite une fabrique de sabots. Curiosité sur la façade de
maisons : 3 croix gravées – la 1ère c’est l’eau, la 2ème c’est le feu et la 3ème la peste, représentant les 3 dangers à éviter. Le lendemain, visite libre
d’Amsterdam, puis à partir de 17H, départ en taxi de l’hôtel pour notre hôtel flottant. CroisiEurope nous accueille, tout à tour, puis nous convie à l’apéro du capitaine. Le soir croisière nocturne sur
les canaux.


 


Le Mardi, visite guidée d’Amsterdam, pour approfondir, tour de ville en car avec arrêt au Béguinage et son beau parc, puis à la maison Gassan qui nous fait découvrir la fabrication des
diamants. L’après-midi sous un beau soleil nous nous régalons les yeux dans le magnifique parc floral du Keukenhof. Dans la soirée départ du
bateau, début de la navigation. Le Mercredi matin, nous voici à Nimègue, nous partons découvrir le musée Kröller Müller (Van Gogh, Renoir,
etc.), puis retour au bateau et continuation de notre descente du Rhin. Quelques distractions nous attendent avec l’exercice de sauvetage
chacun dans les gilets du même nom, puis jeu de palets anciens qui donnèrent lieu à une bonne partie de rigolade. Jeudi, nous accostons à Cologne avec sa magnifique cathédrale qui nous fût expliquée par Alizée, l’une des sympathiques guides du bateau. Ce bel ouvrage fût épargné de la
destruction totale de 1945 mais quelques restaurations furent quand même nécessaires. Un temps libre nous permit de voir que la ville est moderne. Le soir nous eûmes la soirée festive du
personnel « très pro ».


 


Enfin le Vendredi, le clou de la croisière, vers 10H nous abordons le
« Rhin Romantique », la plus belle partie, avec du brouillard qui s’est heureusement dissipé au fil de l’eau nous laissant découvrir de beaux châteaux en ruine, puis nous arrivons au fameux rocher de « La Lorelei » qui se
serait jetée dans le fleuve par désespoir ... Et surprise, alors que tous les adhérents réunis sur le pont « soleil » profitent du superbe panorama : le « Cocktail des 15 Ans » est annoncé ! Un apéritif avec petits fours fut offert par l’Association à
tous les participants au voyage en l’honneur des 15 Ans de l’Association … et des 10 Ans de Voyages ! Un agréable moment, inattendu et fort apprécié. L’après-midi, escale charmante à
Rudesheim où un petit train nous entraîne dans les vignes pour dégustation de vins,
puis nous dépose au beau musée de la Musique Mécanique. Le retour se fera à pieds le long de l’étroite rue Drosselgasse célèbre pour ses guinguettes, où beaucoup retournèrent le soir à l’assaut des tavernes. Le Samedi, nous voguons le long de magnifiques
paysages jusqu’à Heidelberg, haut lieu du romantisme, ville rose (couleur de la pierre locale) que nous découvrons l’après-midi avec son
château immense, en partie en ruines, son centre ville et les abords du fleuve Neckar où se tient la ville. Retour à bord pour la fête, soirée de
gala du capitaine avec menu 4 étoiles qui sera clôturé par le bal, le must d’une semaine gastronomique avec aussi chaque soir
l’occasion de dévoiler nos talents de danseurs. Le Dimanche matin, arrivée à Strasbourg d’où nos cars nous conduisent à Metz, ville jaune,
pour un temps libre jusqu’15H, heure de nos retours vers nos foyers.

Nicole, Chatou 31/08/2012 19:20


 


Du Samedi 7 au Dimanche 15 Avril
2012 – Voyage des 15 Ans « Amsterdam & le Rhin Romantique »


 


Une première croisière, un enchantement. Des repas dignes de grands restaurants, un superbe parcours, et une
organisation au top. On a bien profité d’Amsterdam avant, avec un hôtel très bien placé. Tout était super. Un voyage « anniversaire » bien choisi. Merci.


 


Nicole, Chatou

Présentation Du Site

  • : Site SORTIES POUR TOUS Montesson Le Vésinet Chatou Sartrouville ...
  • Site SORTIES POUR TOUS Montesson Le Vésinet Chatou Sartrouville ...
  • : "SORTIES POUR TOUS" est une association de la loi de 1901 dont le but est d'organiser, à des tarifs négociés de groupe, des sorties diverses et distrayantes dans une ambiance de convivialité.
  • Contact

Historique Des MAJ

Dernière Mise A Jour du Site le : Mardi 5 Septembre 2017

Rechercher Sur Le Site

Nous Ecrire / Adhérer

Pour écrire à l’Association OU réserver une sortie, cliquer ICI, puis indiquer vos noms, prénoms et e-mail.

 

Pour adhérer à l’Association, chèque d’adhésion, 3 enveloppes timbrées,… détail.

Eliane / Création

Eliane a créé l'Association, il y a bientôt 20 ans, par hasard ... Au départ, un groupe de copines, devenu de plus en plus grand, ... de bouches à oreilles, de sorties en sorties, l'Association s'est développée ... Suite ...

Sorties 2008/2017

Sorties 2008/2009

Sorties 2009/2010

Sorties 2010/2011

Sorties 2011/2012

 
Momo
Pinder