1 janvier 2013 2 01 /01 /janvier /2013 02:20
     
 
 

Manufacture des Gobelins

 

Ateliers & Galerie – Visite & Exposition 

 
 

Rattachée à l’administration du Mobilier national depuis 1937, la Manufacture Nationale des Gobelins tisse comme il y quatre siècles, des tapisseries d’après des œuvres contemporaines (Marcel Gromaire, Pierre Dubreuil, Jean Arp, Fernand Léger, Alexandre Calder, Sonia Delaunay, Jean Dewasne, Serge Poliakoff, Jean-Paul Riopelle, Eduardo Arroyo, Gérard Garouste, Louise Bourgeois, Patrick Corillon, Hervé Télémaque, Ung no Lee, Gudmundur Erro, Jean-Michel Alberola …) témoignant ainsi des multiples possibilités d’un mode d’expression ouvert à toutes les tendances esthétiques et contemporaines.

 
     
 

L’acte de créationest aujourd’hui un dialogue fécond qui se noue avec les artistes. Il est un acte de transposition en termes textiles d’une écriture au départ picturale ou photographique. Le tissage n’est pas une simple copie, même si le carton est adapté d’un modèle préexistant. Le carton, aujourd’hui agrandissement photographique réalisé par les lissiers et éventuellement retouché par l’artiste, constitue une étape vers une nouvelle création qui devra son originalité à la nouvelle matière, au travail des teinturiers et au talent du lissier. De ce dialogue naissent souvent des modifications du projet qui font de l’œuvre tissée une co-création.

 

A ce jour, les ateliers de la Manufacture Nationale des Gobelins emploient 30 agents et disposent de 15 métiers à tisser. Chaque année, ce sont six à sept pièces qui « tombent de métier ».

 
     
 

La haute lisse y est exclusivement utilisée depuis 1826, technique caractérisée par l’emploi d’un métier vertical composé de deux ensouples mobiles disposées parallèlement et supportées par deux montants. Les fils de chaîne tendus verticalement sont séparés en deux nappes. L’une est laissée libre tandis que l’autre est munie à chaque fil d’une cordelette de coton appelée lisse. C’est en actionnant ces lisses d’une main que l’on obtient le croisement des fils nécessaire à l’exécution de la trame à l’aide d’une broche chargée de laine, soie ou matériaux divers. Le lissier travaille, assis derrière son métier, sur l’envers de la tapisserie, en surveillant l’endroit au moyen d’un miroir. Le carton* est placé dans son dos. / * carton : modèle à grandeur d'exécution.

 

L’enclos des Gobelins, situé à la frontière des 5ème et 13ème arrondissements, est peu connu dans Paris. Ce lieu inédit et intime représente un site d’exception. Les bâtiments de la Manufacture des Gobelins, répartis autour de plusieurs cours, remontent en partie au 17ème siècle. Le long de l’avenue des Gobelins, la galerie des « Gobelins », en brique et pierre, date de 1914, elle abrite aujourd’hui les expositions.

 
 
 

Gobelins par Nature – Eloge de la Verdure – 16ème/21ème Siècle 

Galerie Nationale des Gobelins – Paris – Exposition 9 Avril 2013 / 19 Janvier 2014 
 
   Le thème de la flore est particulièrement en faveur dans la production des tapisseries dès le Moyen-Age. Au fil du temps, en fonction des modifications du goût, de l’évolution des conditions de vie et des préoccupations artistiques, la représentation du monde végétal va s’exprimer sous différentes formes : « milles-fleurs », verdures, cycle des mois et des saisons, paysages …
 
   Le parcours ne se veut pas chronologique. Il s’agit d’une invitation à la promenade dans un cadre de verdure où le passé et le présent se croisent et se répondent par le jeu des variations iconographiques et chromatiques.
 
Les Saisons de Le Brun conversent avec les Saisons de Lurçat ; les « mille-fleurs » du 15ème siècle se mêlent au fleurs sauvages de Dom Robert. Les frondaisons des verdures et des paysages des 16ème et 17ème siècles rejoignent celles de Monet, Buri, Hadju, Alechinsky, Prassinos et Traquandi.
 
 
 
 
 
Publié par SORTIES POUR TOUS - dans Loisirs
commenter cet article

commentaires

Nicole, Chatou 28/03/2014 14:20


 


Mercredi 15 Janvier 2014 – Visite
de la Manufacture Nationale des Gobelins


 


Après avoir visité l’an dernier la Manufacture Nationale de Sèvres, nous voici cette année aux Gobelins, pour
découvrir, après la porcelaine, l’univers des tapisseries d’exception. D’abord les ateliers où nous rencontrons les employés, véritables artistes de la perfection. Quelle patience il faut avoir ! Puis la grande galerie d’exposition pour admirer certaines tapisseries
« de sortie ». Elles impressionnent par leur grandeur. Une visite très intéressante. Et personnellement, une certaine fierté à me
dire que nous permettons à cette tradition, cet art reconnu dans le monde entier, de perdurer. A bientôt.


 


Nicole,
Chatou

Présentation Du Site

  • : Site SORTIES POUR TOUS Montesson Le Vésinet Chatou Sartrouville ...
  • Site SORTIES POUR TOUS Montesson Le Vésinet Chatou Sartrouville ...
  • : "SORTIES POUR TOUS" est une association de la loi de 1901 dont le but est d'organiser, à des tarifs négociés de groupe, des sorties diverses et distrayantes dans une ambiance de convivialité.
  • Contact

Historique Des MAJ

Dernière Mise A Jour du Site le : Mardi 5 Septembre 2017

Rechercher Sur Le Site

Nous Ecrire / Adhérer

Pour écrire à l’Association OU réserver une sortie, cliquer ICI, puis indiquer vos noms, prénoms et e-mail.

 

Pour adhérer à l’Association, chèque d’adhésion, 3 enveloppes timbrées,… détail.

Eliane / Création

Eliane a créé l'Association, il y a bientôt 20 ans, par hasard ... Au départ, un groupe de copines, devenu de plus en plus grand, ... de bouches à oreilles, de sorties en sorties, l'Association s'est développée ... Suite ...

Sorties 2008/2017

Sorties 2008/2009

Sorties 2009/2010

Sorties 2010/2011

Sorties 2011/2012

 
Momo
Pinder