1 janvier 2021 5 01 /01 /janvier /2021 18:30
 
 
MUSÉE JACQUEMART-ANDRÉ
UN SPLENDIDE HÔTEL PARTICULIER ET UNE COLLECTION UNIQUE
 
Le musée Jacquemart-André, propriété de l'Institut de France, présente, dans un magnifique hôtel particulier du Second Empire, des collections d'œuvres d'art dignes des plus grands musées. Souvent comparé à la Frick Collection de New-York, il a gardé toute l'atmosphère d'une grande demeure, ce qui en fait un lieu unique à Paris. Cet hôtel musée offre la découverte d'espaces habités au 19ème siècle : salons d'apparat, escalier monumental, jardin d'hiver, appartements privés ...
 
 
 
 
À quelques pas des Champs-Élysées, la demeure des époux Jacquemart-André présente la plus belle collection privée d’œuvres d’art de Paris. Les pièces somptueusement meublées de l’hôtel particulier accueillent objets d’art et tableaux de maître : Uccello, Mantegna, Botticelli, Van Dyck, Rembrandt, Fragonard, Reynolds ...
 
Edouard André, collectionneur du 19ème siècle, et son épouse Nélie Jacquemart, portraitiste de renom, ont parcouru l'Europe et l'Orient pour acquérir les œuvres d'art et les mobiliers les plus rares. Les collections rassemblées sont parmi les plus remarquables de France : des œuvres des écoles flamande et allemande, des fresques détachées, des meubles raffinés et des tapisseries trouvent ainsi leur place au rez de chaussée de la maison. Mais c’est surtout à la Renaissance, florentine et vénitienne, que Nélie Jacquemart consacre son attention : le premier étage de l’édifice est, en effet , réservé à l’art italien de cette période.
 
En 1868, Édouard André, héritier d'une famille de banquiers protestants commande un hôtel particulier à l'architecte Henri Parent. Les travaux ont lieu jusqu'en 1875 sur un terrain près du boulevard Haussmann. Grand amateur d'art, Édouard André met sa fortune au service de l'acquisition d'œuvres d'art qu'il expose dans ce nouvel hôtel particulier. En 1872, Nélie Jacquemart une jeune artiste de huit ans sa cadette réalise son portrait. Il l'épouse en 1881. Le couple n'aura jamais d'enfants mais consacrera sa vie à la constitution d'une collection d'œuvres d'art avec pour ambition de l'exposer au public. Ils n'auront de cesse d'aménager leur hôtel particulier comme un véritable musée. Édouard André meurt en 1894, Nélie Jacquemart en 1912. Selon leurs volontés, la collection et l'hôtel seront légués à l'Institut de France afin de créer un musée. En 1913, le président Raymond Poincaré inaugure le Musée Jacquemart-André. Les collections rassemblent ainsi des œuvres de peintures françaises et hollandaises du 18ème siècle, de la Renaissance italienne, ainsi que du mobilier et des objets d'art.
 
« En véritables mécènes, Édouard André et Nélie Jacquemart étaient animés par de profondes valeurs philanthropiques et par une forte conviction : l'art se partage. Aujourd'hui, plus que jamais, le visiteur rend cet adage actuel. Le plus bel hommage qu'on puisse rendre à ce couple hors du commun … »
 
 
En accédant à la cour d’honneur, vous tomberez sans doute en arrêt devant la façade de cette demeure inaugurée la même année que le Palais Garnier. Aucun doute, vous êtes sur le point d’entrer chez un couple d’esthètes de la haute société de l’époque.
 
La collection d’une vie. Le musée, ouvert 365 jours par an, raconte deux histoires d’amour. Celle du couple et celle qu’il a vécue avec le monde de l’art. Les Jacquemart-André n’auront pas d’enfant, mais leur passion commune pour les arts sera leur héritage. Dès le début, ils imaginent leur sublime demeure haussmannienne comme lieu d’exposition et de partage et la décorent au fil de leurs voyages, de manière théâtrale. Aujourd’hui, outre une très riche collection permanente, le musée propose chaque année deux expositions temporaires très courues. L’atmosphère d’une demeure habitée. Les grands salons, conçus pour accueillir les réceptions les plus fastueuses, témoignent du goût des époux pour la peinture française et les arts décoratifs du 17ème siècle. Ici s’exposent des toiles de Boucher, Chardin, Nattier et Fragonard. Au salon de musique aux murs tendus de rouge, imaginez un soir de bal avec l’orchestre installé à la galerie supérieure.
 
Avant d’emprunter le majestueux escalier à double révolution orné de fresques de Tiepolo, faites une halte au jardin d’hiver agrémenté de plantes exotiques. A l’étage, vous accéderez au « musée italien » dont la visite était réservée aux amis intimes. Outre la splendeur de la collection qui réunit des œuvres de Botticelli, Le Pérugin, Uccello, Bellini, Mantegna … L’aménagement des salles vous donnera la délicieuse sensation d’avoir réalisé un bref voyage en Italie. Pour prolonger le rêve, attablez-vous dans l’ancienne salle à manger du couple, devenue l’un des plus beaux salons de thé de la capitale.
 
 
 
 
 
 
 
 
Retrouvez cette sortie (date, horaires, prix) dans le Programme du 1er Semestre 2021/2022.

commentaires

Présentation Du Site

  • : Site SORTIES POUR TOUS Montesson Le Vésinet Chatou Sartrouville ...
  • Site SORTIES POUR TOUS Montesson Le Vésinet Chatou Sartrouville ...
  • : "SORTIES POUR TOUS" est une association de la loi de 1901 dont le but est d'organiser, à des tarifs négociés de groupe, des sorties diverses et distrayantes dans une ambiance de convivialité.
  • Contact

Historique Des MAJ

Dernière Mise A Jour du Site le : Vendredi 1er Octobre 2021

Rechercher Sur Le Site

Nous Ecrire / Adhérer

Pour écrire à l’Association OU réserver une sortie, cliquer ICI, puis indiquer vos noms, prénoms et e-mail.

 

Pour adhérer à l’Association, chèque d’adhésion, 2 enveloppes timbrées, … détail.

Eliane / Création

Eliane a créé l'Association, il y a une vingtaine d'années, par hasard ... Au départ, un groupe de copines, devenu de plus en plus grand, ... de bouches à oreilles, de sorties en sorties, l'Association s'est développée ... Suite ...