1 janvier 2009 4 01 /01 /janvier /2009 13:30

 
Musée du Chemin de Fer de Rosny-sous-Bois

 Le chemin de fer et son histoire...

 

Installé au pied du quai de la gare de Rosny-sous-Bois, ce petit musée inauguré en 1997 vous fera découvrir l’histoire du chemin de fer.

 

Progression logique dans l’espace et dans le temps. Dès son entrée dans le musée, le visiteur est plongé dans l’ambiance des gares du début du siècle. Plusieurs salles y sont ouvertes : on y découvre au fur et à mesure du parcours des objets typiques, voire uniques, affiches et documents anciens, un réseau miniature (piloté par le public), des modèles réduits, des maquettes, tableaux explicatifs et vidéos, la piste d’aiguillage installée sur la ligne Paris - Clermont Ferrand, démontée et remontée dans l’enceinte du musée.

 

 

Petites gares d’autrefois. Retrouvez l'ambiance d'une petite gare de campagne du début vingtième siècle avec ses objets typiques : poêle à charbon, malles, balance pour les colis, affiches publicitaires...

 

Vapeur. Comment évoquer l'histoire du chemin de fer sans raconter l'histoire de la locomotive à vapeur ? A cet effet, un espace rassemblant des maquettes et des objets anciens a été aménagé pour vous replonger dans cette époque pas si lointaine...

 

Voie ferrée. Base du transport ferroviaire a su évoluer avec son temps et se moderniser. Vous découvrirez ici par le biais d'une maquette didactique les différents types de rail et vous familiariserez avec les termes de semelles, éclisses ou encore tirefonds...

 

Grande vitesse. La France est détentrice du record du monde de vitesse sur rail depuis 1990 ! Elle a dailleurs battu son propre record en mars 2007 en atteignant la vitesse de 574,8 km/h. Une salle retrace l'histoire de la grande vitesse ferroviaire et présente les trains d'aujourd'hui et de demain.

 

Signaux et aiguillage. Venez découvrir les spécificités de la signalisation ferroviaire et pénétrez dans la reproduction d'un véritable poste d'aiguillage.

 

Lien vers le site du Musée du Chemin de Fer 
 
Lien vers le dossier de presse du Musée du Chemin de Fer 

1 janvier 2009 4 01 /01 /janvier /2009 13:00

 

Seznec Affiche 12.09 2

26 COMEDIENS

 

pour un

 

PROCES

IMPITOYABLE

 

SEZNEC

 

de Robert HOSSEIN

avec Philippe CAROIT

 

  
France-Soir

 

Hossein rejuge Seznec

 

Paul Wermus, le lundi 12 octobre 2009

 

Robert Hossein a une folle passion pour la justice, on se souvient de ses précédents spectacles comme L’Affaire du courrier de Lyon, Je m’appelais Marie-Antoinette… qui ont attiré plus d’un million de spectateurs. Voilà qu’il s’attelle à l’affaire Seznec, un procès qu’il qualifie d’impitoyable.

 

Condamné, par une courte majorité, au bagne à perpétuité à Cayenne, Seznec, soupçonné de l’assassinat du conseiller général Pierre Quemeneur pour une sombre histoire de trafic de voitures, n’a de cesse de clamer son innocence. Si son petit-fils s’est toujours battu pour l’honneur de son grand-père, Robert Hossein a voulu ajouter à la reconstitution rigoureuse des débats – sur la scène du Théâtre de Paris à partir du 26 janvier – un équilibre entre les arguments de la défense et ceux de l’accusation.

 

C’est Philippe Caroit qui incarnera Seznec, entouré de 26 comédiens dont Me Paul Lombard. Est-il ou non coupable ? Chaque soir, les spectateurs décideront en leur âme et conscience du sort réservé à Seznec, car ils sont tous jurés. Pour Robert Hossein, telle est l’illustration idéale d’une véritable démocratie, puisque ce spectacle permet à tous de s’exprimer.

 
Lien Wikipédia - Robert Hossein 

Lien Wikipédia - L'Affaire Seznec
  

Bande-annonce de "L'Affaire Seznec" 

 

 

 

Sortir A Paris – Caroline Jolivet le 12 octobre 2009

 

L'affaire Seznec a toujours intrigué puisque depuis 1923 elle défraie la chronique judiciaire française. Portée à l'écran en 1992 par Yves Boisset avec Christophe Malavoy, cette histoire a également donné lieu à de nombreux ouvrages. Cette fois-ci, c'est Robert Hossein qui a choisi de faire vivre une nouvelle fois Guillaume Seznec, mais au théâtre, à travers une pièce où les spectateurs auront leur mot à dire sur ce procès.

 

Souvenez-vous, Guillaume Seznec est né en 1878, à Plomodiern, dans le Finistère. Maître de scierie à Morlaix, il a été reconnu coupable de faux en écriture privée et du meurtre d'un marchand de bois : Pierre Quéméneur, un conseiller général du Finistère. Ce dernier a étrangement disparu dans la nuit du 25 au 26 mai 1923, au cours d'un voyage d'affaires effectué de la Bretagne à Paris. Il se trouve que Pierre Quéméneur était en compagnie de Guillaume Seznec lors de ce voyage. Étrangement, le corps n'a jamais été retrouvé. Mais étant la dernière personne à avoir vu Quéméneur vivant, Seznec devient immédiatement le principal suspect. Il est très vite arrêté.

 

Au cours de son procès, près de 120 témoins furent entendus pendant 8 jours. Il prit fin le 4 novembre 1924. Verdict? Seznec est reconnu coupable et condamné aux travaux forcés à perpétuité. En 1927, il est conduit au camp de la Transportation de Saint Laurent-du-Maroni puis transféré au bagne des Îles du Salut en Guyane Française en 1928.

 

Seznec rentre enfin au Pays en 1948. 5 ans plus tard, il est renversé par une camionnette qui prend la fuite. Il meurt le 13 février 1954 des suites de ses blessures.

 

Durant tout son procès et pendant les années qui lui restent à vivre, Seznec ne cessa de clamer son innocence. Pendant plusieurs années, ses descendants, et notamment son petit-fils, ont sollicité la justice pour rouvrir le dossier, afin de le blanchir des accusations portées contre lui et obtenir sa réhabilitation. Quatorze demandes ont été examinées par la justice et ont été rejetées.

 

Au travers de la pièce interactive « L'affaire Seznec », le réalisateur Robert Hossein vous invite à assister au procès de Guillaume Seznec, tel qu'il a eu lieu à Quimper en octobre 1924. Est-il coupable? Est-il innocent? À vous, spectateurs, de décider en votant tous les soirs au théâtre de Paris. Vous suivrez minute par minute cette affaire. Vous aurez la possibilité de vous mettre dans la peau des jurés en rendant votre verdict. Après délibération, le président du jury annoncera le verdict de l’époque, puis les jurés feront connaître le leur.

 

L'occasion de donner votre avis sur cette enquête, de vivre le temps d'un spectacle ce véritable procès qui a longtemps divisé la France en deux et qui passionne encore les foules.

 

A noter que Robert Hossein mettra en scène deux autres pièces interactives retraçant deux autres affaires : L'affaire Dominici et L'affaire Weber.

 

L'Affaire Seznec : une pièce réalisée et présentée par ROBERT HOSSEIN. A partir du 26 janvier 2010 au Théâtre de Paris

 

 

Seznec-02.2010.jpg

1 janvier 2009 4 01 /01 /janvier /2009 12:30

 

 

 

> SOIREE JAZZ NOUVELLE-ORLEANS

 

 

 

En première partie : « Famous Melody Four »

 

Quatre musiciens familiers du Petit Journal Saint-Michel qui savent faire partager aux autres leur amour immodéré pour le Jazz de la Nouvelle-Orléans et les années folles.

 

 

Et pour poursuivre la soirée :Soirée Jazz

« Sidney Bechet Memory All Stars »

 

Cinq musiciens qui ont joué

avec Sidney Bechet durant

sa période française,

Petite Fleur,

Dans les rues d’Antibes ...

Pour les aînés, des

souvenirs de jeunesse à

Saint-Germain des Prés.

Pour les jeunes,

une culture musicale

impossible à ignorer.

Pour tous, le plaisir

du swing et de

l’improvisation.

 

   

Lien vers le site du "Sydney Bechet Memory All Stars"
 

  Reportage sur le "Sydney Bechet Memory All Stars" 
   

1 janvier 2009 4 01 /01 /janvier /2009 12:00

 

Théâtre de Saint-Germain-en-Laye

  

Baby Doll ImageBaby Doll

 

 

De Tennessee Williams Adaptation de Pierre Laville,

Mise en scène de Benoit Lavigne – Décor et costumes de Laurence Bruley

Lumières de Fabrice Kébour – Son de Vincent Butori et Jean-François Thomelin

Avec Mélanie Thierry, Xavier Gallais, Chick Ortéga,

Monique Chaumette et Théo Légitimus

 

 

1939 – sud des Etats-Unis, Archie Lee, exploitant de coton en faillite est marié à Baby Doll, une femme enfant. Suite à la promesse faite au père de Baby Doll, le mariage ne sera consommé que lorsque celle-ci aura 20 ans. La veille de l’anniversaire de Baby Doll arrive Silva Vaccaro, l’étranger, voisin et concurrent d’Archie Lee. Il soupçonne ce dernier d’être le responsable de l’incendie qui a détruit son égreneuse à coton, et est bien décidé à se venger de lui. Son arme sera Baby Doll.

 

Baby Doll Image Vignette


Le Figaro Magazine / Le Figaroscope : « Le théâtre se fait chair. Une poésie sensuelle, faite de fraîcheur et de mélancolie, inonde ce spectacle exceptionnel. » / « La version de Pierre Laville mise en scène par Benoît Lavigne restitue pleinement l'intensité dramatique de l'histoire qui se déroule dans une exploitation de coton. »

Les Echos : « Dès les premiers gestes et les premiers mots, Mélanie Thierry est Baby Doll (…) Evitant les poncifs - aucune coquetterie ou lascivité racoleuse dans son jeu -, elle compose un personnage moderne de jeune femme blessée, qui sort soudainement de l'enfance. »

L’Express : « La très juste mise en scène de Benoît Lavigne est servie à point par Chick Ortega (Archie Lee), ours rendu furieux, et Xavier Gallais (Silva Vacarro), rempli de joie mauvaise et d'éclatante jeunesse. Quant à Baby Doll, elle est formidablement interprétée par Mélanie Thierry, dont la retenue se défait au fur et à mesure qu'elle devient femme, garce et libre. »

 

Spectacle nommé sept fois aux Molières 2009, mise en scène, adaptation, décor, lumière, théâtre privé, comédienne pour Mélanie Thierry, comédienne second rôle pour Monique Chaumette.

Monique Chaumette, Molière de la comédienne dans un second rôle.

   

 

Lien Wikipédia - Tennessee Williams 

 


Lien Wikipédia - Mélanie Thierry

Lien Wikipédia - Monique Chaumette

Baby Doll Figaro

SORTIR A PARIS - 03/02/2009  - Camille Renaudin

 

BABY DOLL au théâtre de l'Atelier - Adaptée d'un texte de Tennessee Williams par Benoît Lavigne.

 

Mélanie Thierry est Baby Doll. Jolie, blonde, naïve, jeune, il n'en faut pas plus pour rendre fou son futur mari, un vieux sudiste gras et vulgaire. Baby Doll aura 20 ans la nuit prochaine et devra alors se plier aux désirs de son mari. Mais c'est sans compter l'arrivée du "rital"...

 

Avec en toile de fond une vieille masure du sud des Etats-Unis en 1939, Baby Doll et sa grand-mère se retrouvent au cœur d'une querelle de voisinage entre le mari, Archie Lee, et son voisin sicilien, Silva Vaccaro. Un soir, Archie met le feu à la fabrique de coton de Silva. Baby Doll, menacée par son mari, promet de ne rien dire.

 

Le lendemain le " rital " se rend chez eux. Le couple nie, mais Silva va établir une stratégie pour obtenir des preuves. Et cette stratégie, c'est Baby Doll ...

 

Commence alors un jeu mêlant séduction, manipulation, violence ; Le personnage de Mélanie Thierry prend alors toute sa dimension : elle devient tout à tour une enfant apeurée, une femme fatale, passe du rire candide aux larmes attendrissantes. On ne sait plus vraiment qui elle est, ni à quoi elle joue, mais elle nous émeut et provoque une empathie profonde : elle est prête à tout pour ne pas se soumettre à l'ultime épreuve qui la lierait pour toujours avec un homme qui la révulse.

 

Silva et Baby Doll sont à leur tour manipulateurs et manipulés, lui tente d'abuser de Baby Doll et de lui faire avouer la faute de son mari, celle-ci use de son pouvoir de séduction pour échapper à Archie. Si la perfidie des hommes est largement soulignée dans cette pièce, elle justifie d'autant plus le désir qui naît chez une femme de voir sa vie ailleurs que dans les bras d'une brute. Silva, que l'on croit parfois sous le charme de Baby Doll, parfois simplement interressé, se révèle ne pas valoir mieux qu'Archie.

 

Baby Doll et sa grand-mère se retrouvent finalement laissées pour compte, mais est-ce véritablement un malheur? A l'époque, très certainement. Raison pour laquelle la pièce a fait scandale, mais aujourd'hui, hors contexte, cette histoire de femmes-objets manipulées pourrait prêter à sourire, et on leur souhaite presque de continuer leur vie seules.

 

La pièce est servie par un jeu d'acteur à la fois moderne, décalé et touchant, la folie latente des personnages est rendue de manière subtile et grave, le décors retransmet justement l'atmosphère poisseuse et malsaine qui régne dans la maison.

 

Une pièce à voir absolument, ne serait-ce que pour découvrir le talent de Mélanie Thierry mais également celui des autres acteurs : Xavier Gallais, Chick Ortega, Monique Chaumette et Théo Légitimus.  
 

Vidéo de la pièce "Baby Doll" 

 

1 janvier 2009 4 01 /01 /janvier /2009 11:30

  

BALLET NATIONAL DE

HONGRIE

 

 

Ballet National de Hongrie 1 

 

L'Ensemble National Hongrois est un des ensembles populaires hongrois les plus célèbres. Il a été formé en 1951 dans l'esprit de la connaissance, de l'étude, de l'appropriation et de l'interprétation à haut niveau en Hongrie comme à l'étranger des traditions musicales, vestimentaires et de danse ainsi que des comportements sociaux des hongrois de tous les deux côtés des frontières. Pendant les quatre décennies et demie de son existence, l'ensemble a satisfait à ses nobles devoirs : il a ranimé et mis en scène le riche patrimoine culturel du peuple hongrois.

 

Le répertoire riche et multicolore a élevé l'ensemble au rang des plus grands ensembles voyageurs : pendant les cinquante ans passés, l'ensemble est monté sur la scène de 44 pays des 4 continents et a été chaleureusement accueilli par plus de 7,5 millions de spectateurs. Ces dernières années aux Etats-Unis et aussi au Proche-Orient un intérêt particulier s'est éveillé pour le groupe : la preuve en est l'invitation pour un séjour de trois mois et tous les trois ans de Columbia Artist.

 

L'ensemble se compose de 30 danseurs, d'un orchestre tzigane de 14 musiciens et d'un orchestre de chambre de 5 membres. Le répertoire d'une abondante richesse est basé sur d'authentiques danses ; parmi les chorégraphies, certaines interprètent des trésors soigneusement préservés de villages isolés en utilisant une palette de mouvement sur plusieurs siècles.

 

L'orchestre de chambre joue des instruments traditionnels et présente la musique populaire hongroise dans sa parfaite somptuosité au niveau artistique le plus élevé. L'orchestre tzigane, mondialement connu, dirigé par Jenõ Oláh, présente, à côté de l'accompagnement instrumental, des morceaux de musique. A leur riche répertoire, nous trouvons des classiques hongrois et internationaux comme Liszt, Bartók, Kodály ou Brahms.

 


Ballet National de Hongrie 2     Ballet National de Hongrie 3     Ballet National de Hongrie 4

1 janvier 2009 4 01 /01 /janvier /2009 11:00

 

Au Bonheur des tubes 12.09 
Le nouveau grand spectacle de Roger Louret

 

AU BONHEUR DES TUBES

au Grand-Rex à Paris

 

 

... ou comment prolonger le plaisir des "ANNEES TWIST" en se plongeant avec passion dans la fièvre des années 70 aux années 90.

 

Une autre nostalgie, une autre jeunesse, une autre ivresse, d'autres rêves, d'autres joies, mais une même passion de la vie par le biais d'autres tubes qui comme des centaines de "madeleines de Proust" nous replongent immanquablement dans les doux paradis blancs des souvenirs heureux.

 

 

LE TEMPS DU DISCO

 

C'est le temps du disco, de ses paillettes et de son inoubliable fièvre du samedi soir, la "saturday night fever" ...

 

C'est le temps des démons de minuit, des divas du dancing, de la boum, des "femmes des années 80" ou des femmes libérées qui nous font des bébés toutes seules, des coups de folie, des rockeuses de diamant et des nuits magiques, avec les "I will survive" et les "It's raining men". Le temps aussi de la starmania, des boys, boys, boys, des lady marmelade qui, sans détours vous apostrophent d'un - voulez-vous coucher avec moi, ce soir ?

 

C'est l'époque où, plus près des étoiles, on va sous les sunligths des tropiques en attendant dans le Paris latino un partenaire particulier car l'été sera chaud ! Là où les divas voulaient jouer cabaret avec leur "mec à moi" quand d'autres se passionnaient pour Africa ou partaient à Rockamadour quand ils n'allaient pas rejoindre leur dame de haute Savoie ou marcher seul sur la route de Memphis sur des musiques noires, en chantant "ça plane pour moi".

 

Au Bonheur des Tubes (Groupe) 12.09
 

DES TUBES CELEBRES

 

Avec les seuls titres des tubes célèbres de ces années-là, enchanteresses parmi toutes, on pourrait écrire toute la saga d'une famille qui va de l'Amérique de Dassin ou de la Java de Broadway des années "70" à la Céline Dion mania des années "90".

 

Voilà le ton donné pour ce nouveau grand spectacle musical qui se prépare :"AU BONHEUR DES TUBES".

 

Si la culture est ce qui reste quand on a tout oublié, la chanson populaire est à la mémoire ce qui nous fait rêver quand on se souvient.

 

Lien vers le site du spectacle 

Lien Wikipédia - Roger Louret

1 janvier 2009 4 01 /01 /janvier /2009 10:30

 


Du Dimanche 11 au Jeudi 15 Avril 2010

(et du Dimanche 21 au Jeudi 25 Mars 2010)

 

  Rome.jpg
 

Rome, ville qui a longtemps dominé le "monde civilisé", renferme mille et un témoignages de son très riche passé. Les 400 églises, 300 fontaines et innombrables vestiges sont les empreintes laissées par chaque époque depuis celle des Etrusques.

 

Mais Rome ne saurait se laisser enfermer dans cette image de site "musée". Rome est une capitale vivante et vibrante. Les Romains sont là pour le rappeler. Leur mode de vie Dolce Vita, leur tempérament méditerranéen, leur look soigné et gominé à souhait, leurs spécialités culinaires sont quelques-unes des richesses d'aujourd'hui que la ville invite à découvrir ...

 

 

5 jours en semi-liberté pour découvrir l’illustre cité, véritable musée à ciel ouvert

Visites guidées des principaux sites et temps-libres pour une découverte plus personnelle.

g Vol aller-retour en avion « Paris-Rome »

g Hébergement 4 nuits dans un hôtel 3*** en ville

g Forfait demi-pension hors boissons, dîners compris - déjeuners libres (sauf un *)

g Sur 3 demi-journées, visite guidée de la ville « Rome à Pieds » *

g Le Vatican, visite guidée du musée, de la Chapelle Sixtine et de l’immense Basilique Saint-Pierre

g Dîner-Opéra dans un restaurant du centre-ville, en compagnie de ténors italiens, chansons napolitaines et romances d’opéra

g Roma-Pass, accès aux transports en communs, réductions musées et sites

g Départs et retours sur nos villes respectives en car

 

Prix :

g 750 € en chambre double / 949 € en chambre simple (+ 199 €)

Ces prix incluent les prestations citées ci-dessus, ainsi que les taxes d’aéroport et l’assurance « Assistance-Annulation-Rapatriement ».

 

Inscriptions :

Elles se font dès maintenant à Eliane contre 350 € d’acompte. Le solde devra être versé pour le 1er Mars 2010.

 

* Visites guidées « Rome à Pieds » avec guide conférencier francophone / * Déjeuner compris :

- La Rome Antique. Visite guidée des extérieurs des principaux monuments du centre ville, le Colisée, le Forum Impérial, l'Arc de Constantin, la colline du Palatin, la Piazza Venezia et la colline du Capitole.

- Déjeuner dans un restaurant du centre de la ville, menu à base de spécialités italiennes, sans boissons.

- La Rome Baroque. Agréable promenade accompagnée dans le centre historique à la découverte des plus célèbres places de la ville, la Piazza Navona, le Panthéon, la Place du Parlement, la Fontaine de Trévi, la Place d'Espagne, …

- La Rome Chrétienne. Demi-journée consacrée à la visite des basiliques Sainte-Marie Majeure, Saint-Jean de Latran, Saint-Clément, avec ses mosaïques intérieures et la chapelle de Sainte-Catherine, et les extérieurs de la Cathédrale.


Lien vers Rome-Roma - Photos, Infos et Plans

Lien Wikipédia - Rome

Lien vers Rome-Passion - Photos, Histoire et Monuments

Diaporama sur Rome

 


Visite guidée de Rome

 

 


Guide du Routard – rome

 

Tous les chemins mènent à Rome, c’est bien connu. Inutile aussi de dire que Rome est l’une des grandes révélations d’un voyage en Italie. Nulle part ailleurs 28 siècles d’histoire ne sont aussi présents dans une ville : les temples et les amphithéâtres, certains étonnamment intacts, font partie intégrante de l’urbanisme de Rome, jusqu’à dessiner encore la ville : les innombrables églises témoignent des premiers temps de la chrétienté ou affichent un baroque plus ou moins fastueux, les palais Renaissance, les fontaines et les places baroques, ou encore les ruelles au charme médiéval en font un lieu où tous les styles se côtoient.

 

Rome est véritablement un musée à ciel ouvert, une ville qui a conservé une véritable homogénéité architecturale ; ici, pas de bouleversements dus à l’industrialisation et au modernisme, mais une ville qui conserve tout son charme.

 

Amateur de belles pierres, pensez aussi à la bonne chère, à la cuisine romaine et italienne qui promet de bien belles découvertes.

 

Le Colisée, le symbole universellement connu de Rome ! Construit entre 72 et 82 après J. C., il pouvait contenir jusqu’à 50 000 personnes venues assister à des combats de gladiateurs ou de bêtes féroces. Il sera largement imité par la suite (Arles, Nîmes…). Ce symbole de la Rome antique ne prend le nom de Colisée qu’au Moyen Âge, bien après que l’empereur Hadrien ait fait déplacer la colossale statue de Néron, haute de 35 mètres. Le colosse frappe tant les esprits qu’il finit par donner son nom au site : le Colosseo (Colisée).

 

Immortalisée par La Dolce Vita de Fellini, la Fontaine de Trevi est l'une des icônes de Rome. Alimentée en eau depuis 2 000 ans, la fontaine de Trevi présente aujourd'hui le visage monumental que lui a donné Nicola Salvi au XVIIIe siècle. Elle contient plusieurs allégories autour de la figure centrale de Neptune. La fontaine de Trevi est un incontournable pour les touristes qui viennent y jeter deux pièces de monnaie en faisant le vœu de retourner un jour à Rome.

 

Même si le premier temple fut édifié par Agrippa en 27 avant J. C., le Panthéon de Rome doit sa beauté à l'empereur Hadrien qui fit construire sa magnifique rotonde au début du IIe siècle après J. C.. Dédié à l'origine aux sept divinités planétaires, le Panthéon sera consacré au culte chrétien au début du VIIe siècle. Sous sa coupole, s'élevant à plus de 43 mètres, se trouvent les tombeaux de rois d'Italie et d'artistes, comme Raphaël.

 

Un Etat dans la ville ! Les limites actuelles du Vatican ont été précisées par les accords de Latran en 1929. L'Etat pontifical, administré par un gouverneur, frappe sa propre monnaie, émet ses timbres, possède une imprimerie, un tribunal, une station de radio, une centrale électrique et une gare. Sans oublier des trésors artistiques concentrés dans la basilique Saint-Pierre et les musées du Vatican... et les gardes suisses qui portent toujours l'uniforme dessiné par Michel-Ange !

 

Deux fois plus grande que Notre-Dame de Paris, la Basilique Saint-Pierre est la plus grande du monde (193 mètres de long et 120 de haut). Sa construction dura de 1506 à 1626. A l'intérieur, il ne faut pas manquer la magnifique Pietà de Michel-Ange ainsi que la chaire et le baldaquin du Bernin et de Borromini qui fait 30 mètres de haut !

 

Chapelle médiévale remaniée de 1475 à 1483, la Chapelle Sixtine est inspirée du mythique temple de Salomon. De très nombreux artistes illustres ont contribué à sa splendeur, dont Le Pérugin, Botticelli et Michel-Ange, maître d'œuvre de la voûte et du sublime Jugement Dernier, qu'il mit 849 jours à réaliser de 1509 à 1512.


Visite découverte de la Rome antique
 

Présentation Du Site

  • : Site SORTIES POUR TOUS Montesson Le Vésinet Chatou Sartrouville ...
  • Site SORTIES POUR TOUS Montesson Le Vésinet Chatou Sartrouville ...
  • : "SORTIES POUR TOUS" est une association de la loi de 1901 dont le but est d'organiser, à des tarifs négociés de groupe, des sorties diverses et distrayantes dans une ambiance de convivialité.
  • Contact

Historique Des MAJ

Dernière Mise A Jour du Site le : Dimanche 28 Novembre 2021

Rechercher Sur Le Site

Nous Ecrire / Adhérer

Pour écrire à l’Association OU réserver une sortie, cliquer ICI, puis indiquer vos noms, prénoms et e-mail.

 

Pour adhérer à l’Association, chèque d’adhésion, 2 enveloppes timbrées, … détail.

Eliane / Création

Eliane a créé l'Association, il y a une vingtaine d'années, par hasard ... Au départ, un groupe de copines, devenu de plus en plus grand, ... de bouches à oreilles, de sorties en sorties, l'Association s'est développée ... Suite ...