1 janvier 2013 2 01 /01 /janvier /2013 07:00
 
Spectacle
 
 
Destination Ardèche
 
Beauté sauvage et singulière, caractère fantasque et contrasté, l'Ardèche vous ouvre aujourd'hui les portes de son passé millénaire dans toute la diversité de sa terre et la flamboyance de ses apprêts, dans les paysages lumineux d'un paradis vert-bleu où la nature, enchanteresse et enchantée, se pare d'indomptable et fière majesté :
 
Le Vert, des forêts de sapins et des châtaigneraies ...
Le Bleu, de l'eau sur la courbe des pierres ...
Le Vert, des frondaisons, des massifs, des ombres veloutées des futaies,
que semblent encore hanter les esprits d'ancestrales légendes ...
Le Bleu, du miroir de l'onde où croisent les canoës,
ondoyant lentement dans les gorges profondes ...
 
Pays de ciel et d'eau, de verdure et de roche, panorama offrant une insolite et magnifique diversité, peinture naturelle irisée de couleurs, tantôt pastel, tantôt gouache, tantôt fusain et tantôt craie, l'Ardèche s'offre en joyeuses arabesques, en perspectives chamarrées, en spectacles sans cesse renouvelés.
 
De la fameuse arche naturelle du Pont-d'Arc creusée par une fougueuse rivière, au Bois de Païolive où la pierre prend des formes animales, des anciennes cités médiévales où planent les vestiges d'un passé historique mouvementé, aux concrétions extraordinaires des Grottes de la Cocalière, des musées de filature en passant par les ateliers d'artisanat ... Venez découvrir un univers hétéroclite, insolite et fabuleux, à la rencontre d'hommes et de femmes, « ardéchois cœur fidèle » qui vous rapporteront leurs actions, leurs espoirs et leurs rêves afin de vous faire entrevoir quelques unes des plus belles réalisations qui sont faites aujourd'hui en ce beau département.
 
Pour qu'un heureux voyage grave sa marque inaltérable dans l'écorce des lendemains ...
 
Aujourd'hui, c'est ... L'ARDECHE !
 
 
 
 
 
 
 
 
Séjour France, du Vendredi 25 au Mercredi 30 Avril 2014
6 jours en pension complète avec boissons, transports, visites et animations
Charme & Convivialité dans un Hôtel Privatisé – Séjour  sur-mesure
« entre nous », à la découverte du Plateau Ardéchois & ses Célèbres Gorges
 
 
Spectacle
 
 
Parce qu’un voyage, même en France, ne suit ni les modes, ni les tendances, ni les pratiques en vogue … … … Parce qu'il se prépare et se choisit avec le cœur, avec l'esprit, avec ses émotions et son ressenti … … … Parce qu'il perpétue le souvenir et s'inscrit dans l'histoire d'une vie comme l'empreinte d'un fossile dans la roche du temps … … … Parce qu'il reste à jamais serti dans les mémoires en bouquet d'images, en flot de senteurs, dans les regards échangés et la parole délivrée, dans la communion et le partage, dans l'enthousiasme et la bonne humeur ... … … Parce qu'il est un trait d'union entre les êtres, un échange convivial et chaleureux, un gage de joie, une promesse de découverte ... … … Parce qu'il est bon de revenir aux valeurs vraies de la nature et de la terre, aux sources de la vie, aux fondements des choses … … … Parce qu'il est encore des lieux ici-bas préservés des interventions intempestives de l’homme, où la nature seule, au gré des millénaires, se fait architecte de sa propre Beauté, creusant la roche pour en bâtir des arches, des défilés, des ponts naturels, des gorges spectaculaires … … …
… … … parce que L’Ardèche !
 
 
VALS - ANTRAIGUES - AUBENAS - LARGENTIERE - JOYEUSE - LE VIVARAIS
Mont Gerbier-de-Jonc, Lac d’Issarlès, Le Monastier, Pont d’Arc, Belvédères,
Bois de Païolive, Grotte de la Cocalière, La Volane, La Haute Corniche, …
 
 
Hôtel Saint-Jean / Vals-les-Bains – Charme & Convivialité
 
Situé sur les bords du Voltour au Cœur de Vals-les-Bains, adossé à la montagne, l'Hôtel Saint-Jean, fondé à la fin du 19ème siècle, dégage le charme suranné des demeures de la Belle Époque, et conjugue avec bonheur les avantages d'une position centrale dans la station, avec une tranquillité qui imprègne tout l’établissement.
 
Attaché à son atmosphère familiale et à la cuisine de son terroir, servi dans son restaurant-véranda, l'Hôtel Saint-Jean est doté de chambres tout confort avec téléphone direct, téléviseur écran plat TNT, wi-fi gratuit, desservies par un ascenseur. II dispose d'un salon, d'une salle de jeux et d'une vaste terrasse reposante.
 
 
 
Vals-les-Bains / Station Thermale
 
Principale station thermale et touristique du Vivarais, Vals-les-Bains bénéficie d'un climat doux et ensoleillé, quasiment méditerranéen, d'un cadre pittoresque et verdoyant, d'une situation centrale dans le Bas Vivarais, et d'un vaste éventail de loisirs. La détente à l’ombre des cèdres du magnifique parc du Casino, ou les loisirs avec les tennis, la piscine olympique, le casino (théâtre, dancing, cinéma), les baignades en rivière et la pêche. 
 
Sauvage & Bucolique, territoire où les promenades ont le charme de la découverte et les balades, le parfum de l'aventure. L'Ardèche un des plus beaux départements de France, parce que le plus varié, le plus contrasté, le plus riche, aussi bien en paysages qu'en personnages pittoresques.
 
L'Ardèche, c'est la France profonde, la vraie, celle qui plonge ses racines dans la terre et les vertus ancestrales, aussi solide que les vieux châtaigniers.
 
Séduits par la beauté de ses sites, vous serez surpris par les nombreuses merveilles naturelles comme le célèbre Pont d'Arc, le Bois de Païolive, la Cocalière, le Mont Gerbier-de-Jonc, le Lac d'lssarlès ou le Défilé de Ruoms.
 
A côté de ces curiosités de la nature, l'Ardèche est riche de femmes et d'hommes qui font son terroir. Agriculteurs tenaces et enracinés, aimables viticulteurs et artisans adroits, ouvriers séculaires. Ils vous accueilleront dans leur vérité et leur gentillesse.
 
 
 
 
 
 
 
1 janvier 2013 2 01 /01 /janvier /2013 06:30
 

Un fil à la patte

 

de  Georges Feydeau

 
 
 

http://idata.over-blog.com/5/28/28/37/Un-fil-a-la-patte.jpgMis en scène par Anthony Magnier

Avec les comédiens de Viva la Commedia

 

Pourquoi monter le Fil ? L’intention est simple, pure et directe : pour rire et faire rire. Une merveille, voilà la réflexion qui vient tout de suite après la lecture d’Un fil à la patte.  

 

Feydeau nous fait rire de ce qui nous terrifie. Il met en scène les bassesses et les médiocrités humaines, ces endroits retranchés dans lesquels les hommes et les femmes se réfugient lorsque les situations les dépassent. Feydeau met ses personnages au pied du mur, ils n’ont d’autres choix que de devenir féroces les uns avec les autres.

 

Et c’est cela qui agit comme une déflagration comique. Pas de grandeur chez Feydeau, ses personnages balayent toute morale, toute éthique, toute valeur pour leur propre intérêt.

 

Feydeau est l’auteur de la Belle Époque, il décrit les mœurs de la fin du 19ème siècle, une période qui aime les costumes amples, colorés, les hommes en frac, les femmes (surtout les cocottes) en robes amples. La création scénographique va dans ce sens.

 
 

Un grand classique du rire. Synopsis.

 
 

Fernand Bois d’Enghien, noceur de la Belle Époque, avenant et beau parleur, est l’amant volage de Lucette Gautier, chanteuse de café-concert, elle-même follement aimée d’un nouveau riche, le général mexicain Irrigua. Mais Bois d’Enghien doit rompre, car, par opportunisme, il va signer, l’après-midi même, son contrat de mariage avec Viviane Duverger, jolie jeune fille bien dotée.

 

Madame la baronne Duverger, la mère de Viviane, le veut comme gendre. Peut-être aussi le veut-elle, tout court, elle dont l’œil lubrique pétille devant cet adepte de la luxure. Quant à Irrigua, il veut s’offrir Lucette, projet approuvé par Bois d’Enghien qui peine à lui annoncer sa rupture. Par lâcheté, il se retrouve dans une situation inextricable, avec une pléiade de personnages cocasses et décalés, dont l’inénarrable Bouzin, auteur de chansons qui veut en donner une à Lucette, et toute une galerie de faux bourgeois et de vrais casse-pieds.

 
 
 
 
 
 

Dossier de Presse

 
 
 
1 janvier 2013 2 01 /01 /janvier /2013 06:00
 

  http://idata.over-blog.com/5/28/28/37/Cite-U---Logo.jpg

 
 

Située dans le 14ème arrondissement, en face du Parc Montsouris, la Cité Internationale Universitaire de Paris est un vaste site qui abrite un grand parc ouvert au public et près de 40 maisons destinées à accueillir des étudiants du monde entier. Une véritable ville dans la ville.

 
 
 
 

Un lieu pour la Paix. Dès sa création, les fondateurs de la Cité Internationale souhaitaient contribuer à la construction d'un monde de paix en créant un lieu dédié aux échanges internationaux. Aujourd'hui encore ces valeurs animent la Cité.

 

Un lien incontestable. C'est une fondation privée, reconnue d'utilité publique depuis 1925 et étroitement liée aux universités de Paris, propriétaires des bâtiments. Depuis le Moyen-Age, l'université de Paris a toujours accueilli des étudiants du monde entier. Dans ce que l'on appelait autrefois le « Collège des Nations ». Lorsque la Cité Internationale Universitaire de Paris a été créée en 1925, elle a repris cette tradition des universités parisiennes : une tradition d'accueil. La Cité lnternationale Universitaire de Paris joue un rôle central dans la politique d'accueil des étudiants en mobilité internationale en Ile-de-France.

 

>>> La Cité Internationale Universitaire de Paris, lieu de vie unique au monde,

accueille 12 000 étudiants et chercheurs de 140 nationalités différentes !

 

http://idata.over-blog.com/5/28/28/37/Cite-U---Maison-Internationale.jpg

 

La Cité Internationale est dotée d’un patrimoine architectural bâti exceptionnel, caractérisée par la diversité des styles, qui mêlent références nationales et courant moderniste. Construites entre 1925 et 1969, les maisons de la Cité lnternationale témoignent de la diversité architecturale du 20èmesiècle. Une architecture par maison et par pays ! Cinq Maisons sont protégées au titre des Monuments Historiques. Les aménagements intérieurs ont été confiés à des artistes renommés.

 

La première résidence de la Cité Universitaire a été inaugurée en 1925 et porte le nom de son donateur : Emile Deutsch de la Meurthe, qui souhaitait « Contribuer à l'entente entre les peuples en favorisant les amitiés entre les étudiants, chercheurs et artistes du monde entier. ». La dernière maison fut achevée en 1969 : c'est la maison d'Iran. Cette construction progressive, s'étalant sur plusieurs dizaines d'années, crée un ensemble hétérogène, qui regroupe divers courants. C'est pourquoi la cité est un espace riche pour qui s'intéresse à l’architecture, à l'urbanisme et à l'histoire de Paris. Le bâtiment principal est une mini réplique du Château de Fontainebleau ; la Maison du Brésil et la Fondation Suisse ont été conçues par Le Corbusier. Plusieurs résidences de la Cité ont été imaginées par d'illustres architectes. Les 34 hectares du parc constituent une balade agréable et originale. Ses allées bordées d'arbres sont un beau lieu de promenade ...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Le Parc Montsouris. Lieu de détente favori des étudiants de la Cité Universitaire voisine, il abrite 1 400 arbres souvent centenaires, de vastes pelouses accessibles et une ribambelle d'oiseaux.

 

 

http://idata.over-blog.com/5/28/28/37/Cite-U---Parc-Montsouris.jpgCréé sous l'impulsion de Napoléon III, le projet fut confié au baron Haussmann. L'empereur voulait alors doter d'un espace vert chacun des points cardinaux de Paris, ce qu'il réalisa, mais après la chute du second Empire. Bois de Boulogne et de Vincennes à l’Ouest et à l’Est, et pour le Sud et le Nord, création de deux grands parcs : Montsouris et les Buttes Chaumont.

 

Pour le Sud, ce vaste projet donna naissance à un jardin à l'anglaise de 15 hectares et de 1,5 km de circonférence. Le Parc Montsouris garde encore aujourd'hui les marques de son passé par ses forts dénivelés. En créant le parc Montsouris, Napoléon III voulait s'inspirer des parcs londoniens. Les espaces verts y jouaient un rôle d'importance; ils étaient considérés comme des lieux de rencontre où se mêlaient toutes les classes sociales, une vision très moderne qui prévaut encore et plus que jamais aujourd'hui.

 

Le Parc Montsouris est le lieu de détente favori des étudiants et chercheurs de la Cité Internationale Universitaire de Paris, voisine, qui profitent dès les beaux jours des larges pelouses accessibles au public, et de l'ombre de ses 1 400 arbres, souvent centenaires, et pour la plupart remarquables. Il suit un tracé trapézoïdal composé de trois vastes pelouses plantées de bosquets et séparées entre elles par trois ponts. Les anciennes voies ferrées sont dissimulées dans des ravins entourés d'arbres. Son paysage est ponctué de nombreuses sculptures en bronze ou en pierre.

 

Les canards et les cygnes sillonnent le lac en permanence. Le parc attire un grand nombre d'espèces d'oiseaux : sittelle torchepot, mésange huppée, geai des chênes ... Ils trouvent refuge dans les nichoirs disposés à leur intention sur la petite île, qui reçoit aussi la visite de tortues de Floride (espèce carnassière) apportées il y a quelques années par la SPA, après avoir été abandonnées par des acheteurs peu scrupuleux.

 
 
 
 
 
1 janvier 2013 2 01 /01 /janvier /2013 06:00
 
 
 

Bienvenue au Paradis Latin ! Le célèbre Cabaret Parisien se situant au cœur du Quartier Latin, à quelques pas de Notre-Dame et du Panthéon. Construit par Gustave Eiffel en 1889 et classé au patrimoine historique de la capitale, le Paradis Latin présente sa nouvelle revue « Paradis à la Folie ! » et accueille des artistes prestigieux que l’on vient admirer du monde entier. Un cocktail fabuleux de tableaux entraînants, des attractions spectaculaires, un French Cancan époustouflant ! Une revue pétillante, une cuisine et un service de qualité vous garantissent un moment unique et inoubliable dans le plus Parisien des Grands Cabarets.

 
 
 
 
 
 

La Revue du Paradis Latin.  Vous allez découvrir l’univers extravagant et drôle d’un jardin magique où règnent joie et bonne humeur ! Laissez-vous entraîner dans une farandole de tableaux, pleins de surprises, de gaieté ! Des manèges enchantés, des bals masqués, des comédies musicales à grand spectacle des ballets modernes dans la tradition des revues parisiennes et sans oublier l’incontournable French Cancan !

 

Un spectacle avec plein d’humour typique de la rive gauche. Des filles belles, jeunes et sexy, des danseurs de charme et un maître de cérémonie très Dandy vous feront passer un moment de rêves dans les jardins du Paradis. Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie !

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
1 janvier 2013 2 01 /01 /janvier /2013 05:40
1 janvier 2013 2 01 /01 /janvier /2013 05:30
 
 
Comment s’en sortir quand on a le physique de Barbie et la voix de GI Joe ?
 
 
Quel est le point commun entre Joey Starr et Jean d’Ormesson ? Pourquoi a-t-on l’impression d’avoir déjà vu les candidats de "L’Amour est dans le pré" dans "Faites entrer l’accusé" ? Est-ce vraiment une bonne idée de monter dans une Opel Corsa en pleine nuit avec quatre inconnus ? Dans "Belle toute nue", pourquoi dit-on "belle" à la place de "grosse" ?
 
Fraîche et moderne, girly et universelle, Bérengère Krief fait rimer cupcake et politiquement incorrect. Un one-woman-show où Jeanne d’Arc croise Batman et Freud côtoie Ribéry. Après avoir affiché complet pendant un an au Point Virgule : elle continue sa fulgurant ascension au Grand Point Virgule, depuis 2 ans, et en tournée … Découvrez-la. Son spectacle est un succès, tout comme le fut son rôle de Marla dans "Bref" sur Canal +.  
Bref, elle cartonne !
 
"Pétillante, avec un peps d’enfer, la jeune humoriste provoque les rires en se moquant des filles, des garçons, de ses copines … et d’elle-même. Tout au long de son spectacle, Bérengère Krief fait preuve de culot et d’un évident sens de la scène. À suivre …" Télérama
 
"Coup de girl. Avec allant satirique et un véritable sens de la repartie, cette poupée blonde à la langue bien pendue brocarde avec malice Facebook, les Frères Bodganov et la connerie machiste." Le Canard Enchaîné
 
"Une douce folie jubilatoire." Métro / "C’est LA comique qui monte." Femme Actuelle
 
 
 
 
 
Bio Express. Lyonnaise d’origine, c'est tout naturellement que Bérengère fait ses débuts sur scène à Lyon. En 2005, elle monte à Paris pour suivre des cours de théâtre … En 2008, passionnée par l’impro, elle crée une troupe "Les Colocataires" qui joue à guichet fermé pendant trois ans … En 2009, Bérengère se lance dans le one-woman show.
 
Très vite, le spectacle séduit et Bérengère se fait remarquer et participe à de nombreux festivals. En juin 2010, elle remporte le prix "Jeunes talents Rire et Chansons". Pour le petit écran, elle est Marla dans "Bref" sur Canal +. Elle retravaille alors son spectacle seul en scène et s’installe dans la célèbre salle du Point Virgule, qui sera, comme pour Foresti avant elle, un véritable tremplin. Son succès y est immédiat, elle y reste toute une année, pour ensuite poursuivre sa fulgurante ascension depuis octobre 2012 au Grand Point Virgule, nouvelle grande salle du rire qu’elle inaugura avec Alex Lutz. Parallèlement, elle tourne dans le film "Joséphine" aux cotés de Marilou Berry … Elle est également nommée pour le Globe de cristal du meilleur one man show. Une fille à suivre et à voir sans hésiter !
 
 
 
 
1 janvier 2013 2 01 /01 /janvier /2013 05:20
 
Du Mercredi 11 au Dimanche 15 Décembre 2013, Séjour de Fin d’Année
5 jours en pension quasi-complète avec transports, visites & liberté
Mini-Croisière Belgique & Week-End Nord
Hébergement Bateau CroisiEurope / Hôtel Lille Centre-Ville
 
 
 
 
BRUXELLES, capitale européenne, la ville de tous les arts
ANVERS, les trésors de sa cathédrale et les diamants
BRUGES, la romantique Venise du Nord
GAND, le petit joyau des Flandres
LILLE, vieille ville typique remarquablement restaurée, charmante cité animée et accueillante
 
GAND – BRUXELLES – ANVERS – BRUGES – BRUXELLES – LILLE – AMIENS
 
Découvrir Bruxelles … Ville multiculturelle, Bruxelles surprend à chaque coin de rue !
Un cœur historique majestueux, une ambiance unique, une foule d’activités, des prix modérés …
La capitale de la Belgique et de l’Europe possède tous les atouts.
 
Un peu de tout. Si vous aimez la diversité, Bruxelles ne vous décevra pas. Car la ville est un véritable caméléon où l’on passe sans transition d’un univers à l’autre ! Il ne vous faudra que quelques mètres pour aller des Marolles populaires - Place du Jeu de Balle, quartier des Marolles - au Sablon aristocratique - Place du Grand Sablon - … Même topo pour la médiévale Grand-Place de Bruxelles qui est dans le prolongement immédiat du très tendance quartier des Halles Saint-Gery ! Toujours au rayon contrastes, le futurisme sophistiqué des immeubles de bureaux en verre côtoie souvent des maisons néoclassiques ou modernes pleines de style !
 
Convivialité, surréalisme et joie de vivre. Le cosmopolitisme bruxellois est parfaitement compatible avec son côté populaire, familial et chaleureux. Car découvrir l’esprit bruxellois, c’est s’imprégner d’autodérision et d’humour surréaliste … le tout arrosé de bière, sans oublier le chocolat et une passion affirmée pour la gastronomie !
 
De Manneken-Pis à l’Atomium. A Bruxelles, l’histoire se lit aussi dans le patrimoine architectural. Avec pour pièce maîtresse la Grand-Place et sa somptueuse ambiance médiévale, mais aussi le Manneken-Pis et l’Atomium, monument et symbole de Bruxelles érigé pour l'Expo'58. Mais ce n’est pas tout : Bruxelles, c’est aussi des maisons centenaires fièrement conservées ainsi que la patrie de l’Art Nouveau et de l’Art Déco ! L’Art Nouveau sert précisément de carte de visite au Bruxelles d’aujourd’hui … ce qui s’est traduit par la rénovation du Musée Horta et du Centre Belge de la Bande Dessinée, une des œuvres du célèbre architecte belge.
 
Une ville en bandes dessinées. Le 9ème Art, vous connaissez ? La bande dessinée est un incontournable de la capitale. Et la sensibilité du caractère belge s’y manifeste sans complexe ! Tout simplement en se démarquant des super-héros par la magie de personnages humains, imparfaits et proches … Le Parcours de la Bande Dessinée permet de découvrir la ville accompagné de Tintin, Astérix ou Lucky Luke. Il s’agit en fait de fresques réalisées par les artistes locaux pour transfigurer certains bâtiments endommagés par les guerres mondiales. Sur une place bondée de monde où à la sortie d’un musée … Vous les trouverez partout !
 
Bruxelles la créative. La richesse du passé n’est pas un frein à la modernité ! A Bruxelles, la créativité artistique est toujours présente (Bruxelles, les Quartiers à la Mode) … Designers, joailliers, hôteliers, patrons de bar et de restaurants ont donné ces dernières années un nouvel élan à la ville ! Le résultat ? Bruxelles séduira chacun de ses visiteurs, qu’il soit amateur d’architecture, d’art, de gastronomie, de mode ou oiseau de nuit !
 
 
 

 Belgique & Pays Ch’ti

 Mini-Croisière Belgique & Week-End Nord 

Mercredi 11 Décembre 2013 – GAND

Þ Départs en car de Montesson-Vésinet tôt.
Þ Arrivée à Gand en fin de matinée.
Þ Déjeuner dans un restaurant du centre ville, puis rencontre avec un guide pour une jolie découverte de celle-ci, visite guidée. La ville de Gand est le reflet parfait d’une cité au riche passé et qui est toujours en pleine santé. Une ville qui est adaptée à notre temps, remplie d’une histoire intense et parsemée de monuments qui l’honorent. Découverte du splendide Beffroi aux fondations moyenâgeuses ; de l’imposante cathédrale gothique Saint-Bavon qui renferme le joyau de la peinture flamande : L’Adoration de l’Agneau Mystique des frères Van Eyck ; puis de l’Hôtel de Ville ; sur les traces de la ville natale de Charles Quint, le pont Saint-Michel qui surplombe les magnifiques quais aux grains et aux blés, ainsi qu’en ligne de fond l’imposant Château de Comtes. Gand est une superbe ville dont on garde le rythme du cœur en mémoire.
 
 
Þ En fin d’après-midi, départ vers Bruxelles, arrivée au port et embarquement à bord du MS Modigliani, confortable bateau de la réputée et renommée compagnie CroisiEurope.
Þ Installation à bord, présentation de l'équipage et cocktail.
Þ Dîner et soirée animée au salon.
 

Jeudi 12 Décembre 2013 – BRUXELLES

Þ Petit déjeuner à bord, puis départ pour la visite guidée de Bruxelles, capitale aux richesses innombrables. Alliant son patrimoine gothique à celui de la Renaissance, l'Art nouveau en passant par l'Art Déco, le Classicisme et l'architecture contemporaine, elle est accueillante et séduisante.
Þ Retour à bord pour le déjeuner, puis transfert en centre-ville, après-midi libre pour partir à l’assaut de la ville, ou en profiter pour arpenter le Marché de Noël de Bruxelles « Plaisirs d'Hiver ». De nombreux chalets exploités par des artisans locaux et internationaux sont placés autour de la place de la Bourse, sur le parvis du Marché aux Poissons et sur la place Sainte-Catherine. L'atmosphère y est chaleureuse et agrémentée par plusieurs animations permanentes. Se plonger dans une ambiance à la fois colorée, festive et créative …
 
 
Þ Retour à bord pour le dîner, soirée animée dans une ambiance de Noël.
 

Vendredi 13 Décembre 2013 – ANVERS / BRUGES

Þ Navigation en direction d'Anvers, petit déjeuner en croisière.
Þ Arrivée au quai en tout début de matinée, puis départ en car vers le centre-ville pour la visite guidée de la cathédrale, un immense trésor artistique avec notamment les deux œuvres majeures de Rubens. Une grande partie de cette imposante église à sept nefs a retrouvé toute sa splendeur architecturale après des années de restauration. Poursuite de la visite de la ville dans l’univers des diamants, visite du « Diamondland », d'une superficie de plus de 1 000 m², ses salles d'exposition incorporent également une taillerie de diamant. Les visiteurs sont initiés aux secrets de la transformation du diamant brut.
 
 
Þ Retour à bord pour le déjeuner, puis l'après-midi, départ vers Bruges, pour une découverte personnelle de la célèbre « Venise du Nord », promenade au bord de ses canaux, après-midi libre pour partir à l’assaut de la ville, tout en profitant des ses illuminations et animations de fin d’année. Le Marché de Noël de Bruges sera une occasion unique de (re)découvrir la beauté de cette ville pleine de mystère. Entre les sapins, la crèche, les décorations, les comptines ou encore les déambulations du Père Noël : un moment inoubliable.
 
 
Þ Retour à bord à Anvers en fin d'après-midi, puis départ en croisière en direction de Bruxelles.
Þ Dîner à bord suivi d'une soirée animée, arrivée à Bruxelles dans la nuit, escale de nuit.
 

Samedi 14 Décembre 2013 – BRUXELLES / LILLE

Þ Petit déjeuner à bord, débarquement, puis matinée libre pour poursuivre sa visite de la ville : Maison du Roi (Musée de la Ville), Musée de la Bande-Dessinée, Musée du Costume et de la Dentelle, Musées Royaux, … ou continuer à flâner dans les quartiers typiques ou au bord des canaux …
Þ Déjeuner libre pour apprécier la spécialité de son choix.
Þ En début d’après-midi, départ vers Lille, arrivée en centre-ville et installation dans un hôtel 3***.
Þ Temps libre pour promenade dans le cœur de ville très animé en cette période. Tous les ans, Lille se pare de lumières et d’une multitude de décorations qui rendent encore plus chaleureuse la capitale des Flandres ; façades pimpantes, guirlandes naturelles ou lumineuses, sans oublier les vitrines des commerçants qui rivalisent d’originalité et de créativité. A quelques mètres de la Grand Place, le Marché de Noël et ses nombreux chalets seront en effervescence. Et si le cœur vous en dit, vous pourrez vous rendre à la Grande Roue à la nuit tombante pour découvrir le plus beau panorama de la ville illuminée, vue imprenable à 50 mètres du sol.
 
 
Þ Soirée Ch’ti, ambiance typique, festive et conviviale, dîner-spectacle avec boissons dans un Cabaret Estaminet qui mélange les genres. Dans un lieu où vous vous sentirez comme chez vous, un lieu où l'on aime se retrouver pour faire la fête ! Avec son accent du Nord, son humour déjanté et ses tours de magie, Niko est un fantaisiste spécialiste du divertissement et de l'improvisation, qui présente avec sa troupe un spectacle interactif où se mêlent l'absurde, la parodie, le transformisme, la magie, les numéros visuels, le cirque et surtout l'humour ! Un repas 100 % régional au son du piano, avec des animations, des éclats de rire et des chansons d'hier et d'aujourd'hui. Un repas confectionné en cuisine dans la pure tradition locale.
 
 

Dimanche 15 Décembre 2013 – LEWARDE / AMIENS

Þ Petit déjeuner à l’hôtel, puis départ pour une visite guidée du Centre Historique Minier de Lewarde, présentant trois siècles d’histoire de la mine dans la région Nord Pas-de-Calais. Vous serez guidés dans les galeries reconstituées où vous seront expliquées les conditions de travail et de vie des hommes et des femmes de la mine. Le Centre Historique Minier de Lewarde est le plus important musée minier du pays.
 
 
Þ Déjeuner avec boissons, puis passage par Amiens. Arrêt en centre ville, pour flâner, rêver et préparer les fêtes de fin d’année sur le plus grand Marché de Noël du Nord de la France. Dans les rues piétonnes du centre-ville, près de 150 chalets proposent une mine d’idées de cadeaux, de décorations, de produits artisanaux et gourmands. Laissez-vous transporter par l’ambiance animée et colorée propre à ce moment là. Nombreuses animations et attractions pour petits et grands.
 
 
Þ Voyage retour en car et arrivées à Vésinet-Montesson en début de soirée.
 
 Prix – Inscriptions – Conditions :
Þ Prix en chambre double / simple : 675 € / 735 € (+ 60 €).
Þ S’inscrire contre acompte de 250 €, solde un mois avant.
Þ Croisière en pension complète avec boissons, cabines sur le Pont Principal, toutes les visites sont incluses.
Þ Prix comprenant les taxes portuaires, tous les transferts et l’assurance annulation-assistance-rapatriement.
 
 
 
 
 
 
 
 
1 janvier 2013 2 01 /01 /janvier /2013 05:00
 

Association Sorties Pour Tous – Dimanche 18 Mai 2014 – Privatisation

Croisière « Boucle de Seine Suite »

 

Mantes-la-Jolie – Mantes-la-Ville – Porcheville – Gargenville – Flins-sur-Seine – Juziers

– Mézy-sur-Seine – Les Mureaux – Meulan-en-Yvelines – Vaux-sur-Seine – Triel-sur-Seine

– Verneuil-sur-Seine – Vernouillet – Villennes-sur-Seine – Poissy – Carrières-sous-Poissy

– Achères – Andrésy – Conflans-Sainte-Honorine – Herblay – La Frette-sur-Seine

 

L’Aval de « notre » Boucle de Seine – « Yvelines sur Seine »

Grande Croisière Traversée du Département

 

http://idata.over-blog.com/5/28/28/37/Seine---Boucle.jpg

 
 
 
 
 
 
 

Mantes-la-Jolie. Ville Royale, au même titre que Versailles, Rambouillet ou Saint-Germain-en-Laye. L’histoire de la ville est en effet liée à celle des rois de France. Le Comté de Mantes fut réuni au domaine royal par Louis VI Le Gros. Après avoir vaincu son frère Philippe, il prit la ville d’assaut, aidé par les habitants. En récompense, il octroya aux Mantais une charte communale en 1110. Philippe Auguste mourut à Mantes en 1223. Blanche de Castille et son fils le roi Louis IX, firent à Mantes de longs séjours. Plus tard, Henri IV y rencontre sa favorite, Gabrielle d’Estrées. … … …

 

 

http://idata.over-blog.com/5/28/28/37/Seine---Collegiale-de-Mantes.jpgLa Collégiale de Mantes. Superbe bâtiment gothique des 12ème et 13èmesiècles, en bord de Seine. Classée Monument Historique, elle est avec la Collégiale de Poissy l’un des plus beaux sites religieux des Yvelines. Petite sœur de Notre-Dame de Paris, elle fut commencée vers 1150, et achevée vers 1350. La tour sud fut construite vers 1250 et la tour nord vers 1510.

 

Cette église ressemble beaucoup à Notre-Dame de Paris par le style et par son élévation sur trois niveaux. C'est une nef simple, encadrée de bas-côtés, sans transept, qui se termine par une abside entourée d'un déambulatoire et de neuf chapelles rayonnantes construites aux 13ème et 14èmesiècles. La façade orientée vers l'ouest est percée de trois grands portails sculptés surmontés d'une rosace. Cette disposition s'inspire du modèle de la cathédrale de Laon. 

 

 

Magnifiques vitraux, la grande rose de Mantes est l'une des plus anciennes de France. Les plus anciens panneaux remontent aux environs de 1210. Elle représente le jugement dernier. L'oculus central est occupé par une mandorle où trône le Christ juge, se détachant sur un fond bleu peuplé d'étoiles rouges. Il est entouré d'un chœur d'anges dont les bustes ailés sortent des nuées. Le premier cercle, qui obéit à un axe de symétrie vertical, est celui des anges et des intercesseurs. Le fond bleu des quadrilobes figurés s'oppose au rouge sur lequel se détachent les rinceaux décoratifs qui complètent chaque compartiment.

 

L'orgue Merklin, un orgue d'exception. Construit en 1897 par Joseph Merklin, l'un des plus célèbres facteurs de l'époque, l'orgue symphonique est l'un des derniers en Europe. Seuls quatre sur les 400 construits à travers le monde sont encore en état de fonctionnement, dont celui de Mantes-la-Jolie qui vient d'être restauré à l'identique.

 
 
 
 
 

1 janvier 2013 2 01 /01 /janvier /2013 05:00
   
Centre de tri postal de WISSOUS
Cinq millions de lettres triées chaque jour !

 « Nous sommes allés au centre de tri postal de Wissous. Nous avons vu des engins spéciaux qui transportaient le courrier. Nous avons aussi vu plusieurs machines qui le triaient, d’autres machines qui le tamponnaient et celles qui rangeaient les colis. Il y avait un bureau réglable pour le facteur où est rangé le courrier, aussi un gros tapis roulant qui emporte les caisses de courriers. L’usine fait 270 mètres de longueur et 120 mètres de largeur : c’est la plus grande usine de tri du monde. C’était une agréable visite, fort intéressante et surprenante. »
    
http://idata.over-blog.com/5/28/28/37/Wissous---Logo.jpg
Wissous dans l’Essonne. à une dizaine de kilomètres de Paris, la nouvelle Plate-forme Industrielle Courrier (PIC) de La Poste traite le courrier des 10 arrondissements du sud de la capitale. 40 000 m² de bâtiments abritent 700 postiers qui travaillent 24 h sur 24, 6 jours sur 7. Leur rôle ? Trier et préparer la distribution, pour satisfaire au mieux les attentes des clients.
 
Comment fonctionne la PIC ?
De ses secteurs, elle reçoit le courrier des boîtes aux lettres jaunes implantées sur la voie publique et celui des entreprises. D’une façon générale, à son arrivée, le courrier est dirigé vers les machines de tri industriel, qui sont parmi les plus performantes au monde : en petit format, elles traitent jusqu’à 50 000 plis à l’heure et en grand format, ce sont 37 000 plis à l’heure qui sont pris en charge. Les produits recommandés ou à valeur déclarée sont eux traités à part, dans une cabine sécurisée. Les tournées des facteurs sont préparées à la PIC. On y intègre facilement les courriers Destineo qui requièrent une gestion à date précise.
 
Les facteurs, libérés en partie de la préparation de leur tournée, ont donc désormais plus de temps à consacrer au contact client. « C’est aussi comme cela que la PIC participe à l’amélioration de la qualité du service de La Poste ». Sans oublier la sécurité organisée sur le site : 100 caméras de vidéosurveillance et de surveillance des accès contribuent au contrôle qualité. Performance et sécurisation, les deux atouts maîtres de la PIC au service du courrier des particuliers et des entreprises.

Présentation Du Site

  • : Site SORTIES POUR TOUS Montesson Le Vésinet Chatou Sartrouville ...
  • Site SORTIES POUR TOUS Montesson Le Vésinet Chatou Sartrouville ...
  • : "SORTIES POUR TOUS" est une association de la loi de 1901 dont le but est d'organiser, à des tarifs négociés de groupe, des sorties diverses et distrayantes dans une ambiance de convivialité.
  • Contact

Historique Des MAJ

Dernière Mise A Jour du Site le : Samedi 15 Juin 2024

Rechercher Sur Le Site

Nous Ecrire / Adhérer

Pour écrire à l’Association OU réserver une sortie, cliquer ICI, puis indiquer vos noms, prénoms et e-mail.

 

Pour adhérer à l’Association, chèque d’adhésion, 2 enveloppes timbrées, … détail.

Eliane / Création

Eliane a créé l'Association, il y a une vingtaine d'années, par hasard ... Au départ, un groupe de copines, devenu de plus en plus grand, ... de bouches à oreilles, de sorties en sorties, l'Association s'est développée ... Suite ...