1 janvier 2009 4 01 /01 /janvier /2009 05:00

 

Orléans, Ville d’Art et d’Histoire

 

Capitale de la Région Centre, en bordure de Loire, mais aussi proche de la Beauce, de la Sologne et de la Forêt d'Orléans, Orléans se situe à une heure de Paris. Libérée par Jeanne d'Arc en 1429, héroïne qu'elle commémore chaque année lors de fêtes tradition.

 

Orléans la superbe se niche dans une boucle de la Loire,

intime et vivante à la fois avec ses quartiers anciens,

ses façades Renaissance, ses hôtels particuliers, ses collections d'art

et ses parcs d'agrément aux somptueuses floraisons.

 

L’Hôtel Groslot Jacques Groslot fit construire à la Renaissance cette maison qui, après la Révolution, devint l'Hôtel de Ville. Pour mieux répondre à ses nouvelles fonctions, l'hôtel fit alors l'objet de profonds remaniements, notamment l'ajout de deux ailes. La statue de Jeanne d'Arc qui orne son perron date, quant à elle, du milieu du 19ème siècle. Elle est l'œuvre de la princesse Marie d'Orléans. Des pièces remarquables. La décoration intérieure, réalisée entre 1850 et 1854, est signée Albert Delton. Elle est de style gothique "troubadour", style dont l'architecte Viollet-Le-Duc s'était fait le champion. Ses salons s'enorgueillissent de plusieurs pièces remarquables : un coffre en bois offert par Louis XI aux chanoines de Saint-Aignan, un autre datant du 16ème siècle, ainsi que divers tableaux dont l'un, ouvre de Dupuy, relate la mort du roi François II en ces lieux.

 

Cathedrale-d-Orleans.jpg

 

La Cathédrale Sainte-Croix – En 1278, l’ancien édifice s'écroula en partie, il fut décidé d'élever une nouvelle cathédrale. Sa construction, de style gothique, s'étendit sur environ deux siècles. Les guerres de Religion eurent presque entièrement raison de lui : en 1568 les huguenots firent sauter les piliers de la croisée, entraînant la ruine du transept. L'Etat finance la reconstruction. Henri IV, en compagnie de Marie de Médicis, inaugura le chantier le 18 avril 1601. Les premiers travaux portèrent sur l'achèvement du chœur, pour lequel les chapelles médiévales qui n'avaient pas été détruites servirent de modèle. Il fallut en revanche imaginer à nouveau la voûte, puisqu'il n'en subsistait rien. Les architectes s'inspirèrent de celle de Notre-Dame de Cléry, toute proche d'Orléans. Les façades du transept furent construites entre 1627 et 1680. Louis XIV qui régnait alors sur la France « laisse sa patte ». Pour lui rendre hommage, un soleil à son effigie fut d'ailleurs ajouté aux rosaces du transept, accompagné de sa devise "Nec pluribus impar" (au-dessus de tous). À partir de 1702, l'architecte Jacques V Gabriel confia au sculpteur Jules Degoullons la réalisation des stalles et lambris du chœur. L'inauguration officielle du portail de la cathédrale eut lieu le 8 mai 1829, à l'occasion du quatrième centenaire de la délivrance d'Orléans par Jeanne d'Arc.

 

Les Quartiers Malgré les destructions de la seconde guerre mondiale, Orléans est composée de quartiers dont l'unité architecturale étonne, depuis le vieil Orléans jusqu'aux artères percées du 18ème au 20ème siècle. Le cœur d'Orléans a été entièrement réhabilité, donnant au centre un visage plus animé et attractif.

 

 

Parc floral de la Source - ImageParc Floral de la Source 

 

C’est en 1963, dans le cadre de la création du quartier de La Source conçu sur le modèle des villes nouvelles par l’architecte Louis Arretche, que le Parc Floral voit le jour. Localisé le long de la Vallée de la Loire, inscrite depuis novembre 2000 au patrimoine mondial de l’UNESCO, il est alors le poumon vert de ce territoire fraîchement urbanisé qui se réclame "cité pilote du 21ème siècle".

 

Né d’un projet précurseur et ambitieux, le Parc Floral qui est simultanément lieu de contemplation, de préservation mais aussi d’expérimentations évolue constamment pour rester en phase avec son temps. Son histoire, perpétuellement inachevée, s’écrit chaque jour. C’est ce qui confère à ce lieu son caractère unique. Sa spécificité naît de la conjugaison harmonieuse d’éléments plus anciens et d’autres de conception récente. 35 hectares de nature pour le plaisir des passionnés de jardin et des promeneurs.

 

Le Parc Floral de la Source, qui épouse la forme d’un site naturel, est composé d’espaces où se juxtaposent les mondes végétal, minéral et animal. Sa situation géographique singulière, à la lisière entre le coteau de Sologne et la plaine du Val de Loire, donne à son paysage un relief particulier. En son centre, après un parcours souterrain de plusieurs kilomètres, émerge la source du Loiret.

 

Au rythme des saisons se succèdent les floraisons, d’abord dans les sous-bois puis dans les jardins ou le long des allées, renouvelant ainsi continuellement la physionomie du domaine. Tout au long de l’année le Parc Floral de la Source s’offre à vous. Dans ce havre de paix à choix multiples, vous pouvez passer quelques heures ou la journée.

 

Afin de profiter de nouvelles perspectives sur les arbres et les jardins, nous vous invitons à quitter les allées au profit des sentiers et à traverser les pelouses. Flânez au gré de vos envies dans le jardin de la source, la roseraie du miroir, la serre aux papillons, le jardin d’iris ou le jardin de dahlias … Explorez le jardin de rocaille et ses prairies fleuries. Suivez les parcours saisonniers ou thématiques à la découverte des plantes venues d’ailleurs, du patrimoine hydraulique du Parc Floral ou de la faune sauvage qui habite les lieux.

 

Aujourd’hui, le Parc Floral de la Source s’inscrit dans une démarche de restauration, de préservation et de bonnes pratiques de l’environnement. Un endroit à fréquenter seul ou à découvrir en famille et entre amis. Ce parc paysager ponctué de jardins où sont mis en scène végétaux ou animaux propose une infinie variété de niveaux de lecture et de plaisirs. Ludique, botanique, artistique, thématique, didactique, esthétique, biologique…

 

Nombreux Jardins, Serre aux Papillons, Volière, Ménagerie, …

 

       Parc-Floral-La-Source.jpg

 

Le Parc Floral de la Source

 

 

Wikipédia - La Cathédrale d'Orléans 

Publié par SORTIES POUR TOUS - dans Archives
commenter cet article

commentaires

Présentation Du Site

  • : Site SORTIES POUR TOUS Montesson Le Vésinet Chatou Sartrouville ...
  • Site SORTIES POUR TOUS Montesson Le Vésinet Chatou Sartrouville ...
  • : "SORTIES POUR TOUS" est une association de la loi de 1901 dont le but est d'organiser, à des tarifs négociés de groupe, des sorties diverses et distrayantes dans une ambiance de convivialité.
  • Contact

Historique Des MAJ

Dernière Mise A Jour du Site le : Mardi 5 Septembre 2017

Rechercher Sur Le Site

Nous Ecrire / Adhérer

Pour écrire à l’Association OU réserver une sortie, cliquer ICI, puis indiquer vos noms, prénoms et e-mail.

 

Pour adhérer à l’Association, chèque d’adhésion, 3 enveloppes timbrées,… détail.

Eliane / Création

Eliane a créé l'Association, il y a bientôt 20 ans, par hasard ... Au départ, un groupe de copines, devenu de plus en plus grand, ... de bouches à oreilles, de sorties en sorties, l'Association s'est développée ... Suite ...

Sorties 2008/2017

Sorties 2008/2009

Sorties 2009/2010

Sorties 2010/2011

Sorties 2011/2012

 
Momo
Pinder